<紀要論文>
ロシアの性愛論 I : トルストイの『クロイツェル・ソナタ』

作成者
本文言語
出版者
発行日
雑誌名
開始ページ
終了ページ
出版タイプ
アクセス権
JaLC DOI
概要 Dans "La sonate à Kreuzer" (1890) Tolstoï prêche l'abstinence complète de l'amour sexuel. L'acte sexuel est un mal, quelque chose d'immonde, qu'il faut éviter autant que possible et, surtout, qu'il ne... faut pas embellir et idéaliser comme 1 'on fait aujourd'hui dans la littérature et l'art. La chasteté absolue est l'état idéal pour l'homme qui a pour but le service à Dieu. Tolstoï se considère comme chrétien et il allègue les passages de I'Evangile pour soutenir son opinion. Certes, Jésus ne s'est pas marié, les apôtres non plus. Tolstoï résume les paroles du Christ en trois points: Jésus Christ a dit 1 . que le célibataire ferait mieux de ne pas se marier et de rester chaste. (Matth. 19: 10-12) 2. qu'un homme marié ne doit pas répudier sa femme pour en prendre une autre. (Matth. 5: 31, 32 19: 8) 3. qu'un homme marié ou célibataire ne doit pas regarder une femme pour un objet de concupiscence. (Matth. 5: 28, 29) De cette condamnation tolstoïenne résultent l'une ou l'autre morales pratiques dans la vie conjugale: 1. abstinence absolue entre les époux. 2. union sexuelle tolérée entre les époux, sans désir charnel, uniquement en vue de la procréation. L'une et l'autre propositions sont également absurdes du point de vue de la vie quotidienne, mais cette absurdité ne rebute point Tolstoï-maximaliste qui s'entêtera pour quelque temps dans cette position.続きを見る

本文情報を非表示

slc006p149 pdf 1.22 MB 735  

詳細

レコードID
査読有無
関連情報
地域
主題
ISSN
NCID
タイプ
時代・年代
登録日 2009.04.22
更新日 2017.02.08