<紀要論文>
ロシアの性愛論 V. : ローザノフ 2.

作成者
本文言語
出版者
発行日
雑誌名
開始ページ
終了ページ
出版タイプ
アクセス権
JaLC DOI
概要 Le problème de mariage conduit Rozanov au problème religieux. Dans son livre "Le Problème familial en Russie" (2 tomes, 1903), Rozanov prend la parole comme réformiste de quelques règlements religieux... concernant le mariage, mais l'autre livre "Dans le monde vague et indécis" (1901) le révèle déjà comme critique tranchant non seulement de 1’Eglise, mais aussi du christianisme. Quand il a écrit l'article "La Famille en tant que religion" (1898), Rozanov pensait que le christianisme était compatible avec le sexe. C'est une religion qui voit la divinité dans la matrice. Jésus Christ a sanctifié le sexe, le mariage et la famille, en s'incarnant sur la terre à travers la matrice de sa mère. Cette interprétation du christianisme est, selon Rozanov, l'unique voie qui peuve le sauver, car dans la cas contraire, est inévitable la séparation entre 1'Ancient et le Nouveau Testaments. La phrase bien connue de l'Evangile selon Matthieu, "il est mieux de ne pas se marier", est un ajoutinsignifiant, peut-ètre apocryphe, car son idée est incompatible avec l’Ancient Tectament ("Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre").Vers l'époque de "La Face sombre" (l911), Rozanov ne croit plus à la compatibi-lité des deux Testaments. Autrefois, il trouvait le christianisme dévoyé à cause de l'hostilité envers la chair et le sexe, tandis que maintenant, il considère cette hostilité comme quintessance de cette religion. Ni l'Eglise, ni le christianisme ne peuvent contenir le sexe. Le sexe est absent dans le Christ lui-méme. L'ascétisme et le monachisme sont les aspects essentiels du christianisrne. Pourtant, Rozanov ne quitte pas définitivement la religion du Christ. Noustrouvons toujours chez lui une mélange de sympathie et d'antipathie pour le christianisme.続きを見る

本文情報を非表示

slc010p133 pdf 1.55 MB 233  

詳細

レコードID
査読有無
関連情報
主題
ISSN
NCID
タイプ
時代・年代
登録日 2009.04.22
更新日 2017.02.08